Les pires plats italiens : à éviter !

L’Italie, c’est la gourmandise, c’est le goût, c’est une des meilleures cuisines du monde ! Pizza à pâte fine et savoureuse, la sauce tomate douce et sucrée, la mozzarella laiteuse et authentique…

Et pourtant, ce paradis culinaire est perturbé par quelques plats atypiques, absolument horribles et dégoûtants. Ne vous inquiétez pas, vous ne les trouverez pas dans n’importe quel resto italien. Pour apprécier ces plats italiens qui ne donnent pas envie aux touristes, il faudra se plonger dans l’Italie profonde. Dans la grande partie, ces plats sont des spécialités locales et traditionnelles. On vous fait donc une petite liste des aliments à éviter en Italie !

Le Casu Marzu, ou bien le fromage de mouches (Sardaigne)

Ce fromage est fabriqué en Sardaigne et sa consommation peut être dangereuse pour la santé. Casu Marzu est un fromage au lait de brebis. Jusque-là, rien d’inquiétant… Sauf le fait qu’on laisse les mouches s’y installer pour faire des œufs! Ensuite, le fromage est stocké pendant trois mois dans un endroit propice à la prolifération des vers. 

Bref, pour ne pas trop vous dégoûter, notre explication s’arrête ici ! 

Tandis que les habitants autochtones de Sardaigne apprécient cette spécialité traditionnellement italienne, les touristes feront mieux de garder les distances avec le Casu Marzu. 

Zampone (Emilia Romagna)

Les Zampone sont des sabots de cochon. Mangés au nord de l’Italie, dans la région d’Emilie Romagne, ils font un carton, surtout pendant les fêtes de Nouvel An.

Les mamelles de vaches (Toscane)

On n’arrive pas à le comprendre mais, oui, les habitants de la Toscane mangent cette partie de la vache. On peut les retrouver dans une bonne partie des restaurants toscans et ça ne choque personne ! C’est traditionnel, c’est original… et les habitants de Florence trouvent cela délicieux. 

Finanziera (le Piémont)

On peut dire que cela ressemble à un ragoût… sauf que c’est un ragoût de coq et de toutes les parties de son corps : ses barbillons, sa crête, ses testicules… Stop ! Pour ce qui est de la visite du Piémont, nous vous conseillons d’y goûter plutôt les fameuses noisettes piémontaises !

Nous avons donc parlé de ces quatre plats que les touristes ne comprennent pas trop, mais qui font pourtant l’identité locale de l’Italie, ce pays qui varie tellement selon la région. Si on ne vous a pas  donné envie d’y aller avec cet article, ne vous inquiétez pas ! À très bientôt dans un nouvel article où on parlera des plats délicieux, originaux et locaux que l’on peut trouver dans ce magnifique pays. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *